ÉTAT DES LIEUX DU SEXISME EN FRANCE : QUELLES ACTIONS METTRE EN PLACE EN ENTREPRISE ?

Image de fond du header

A l’approche de la journée nationale contre le sexisme du 25 janvier, Goods to Know vous propose un rapide état des lieux sur le sexisme, accompagné de son lot de solutions concrètes pour lutter contre le sexisme en entreprise. 

Qu’est-ce que c’est au juste, le sexisme ?

Le sexisme se définit comme une attitude discriminatoire ou préjudiciable basée sur le sexe, le genre ou la sexualité d’un individu. Qu’il soit ouvertement hostile ou dit bienveillant, le sexisme n’a pas sa place en entreprise.

Le sexisme hostile se matérialise par une hostilité affichée envers les femmes, qui seraient jugées naturellement inférieures aux hommes : « elle n’a pas les épaules nécessaires pour diriger, c’est une affaire d’homme ! »

Le sexisme bienveillant quant à lui – plus insidieux – a été théorisé par les psychologues américains Peter Glisk et Susan Fiske en 1996. Il se manifeste comme un ensemble d’attitudes, de propos ou de comportements qui semblent différencier favorablement les femmes en leur attribuant des qualités positives. « Ça fait du bien d’avoir des femmes dans l’équipe, elles sont plus sensibles et à l’écoute ! »

D’après ces chercheur.e.s, le sexisme bienveillant reste toutefois nocif, au même titre que le sexisme hostile, puisqu’il perpétue l’idée selon laquelle les femmes – supposées douces et empathiques – seraient mieux adaptés à certains rôles et espaces spécifiques.

3/4 des femmes disent avoir déjà été exposées à des blagues sexistes au travail. Cela concerne également 2/3 des hommes. Combattre le sexisme est donc l’affaire de toutes et tous !


Le sexisme en chiffres

Si ces dernières années ont été marquées par de belles avancées pour les droits des femmes et la lutte contre le sexisme – par exemple l’inscription du droit à l’IVG dans la constitution française ou encore l’attribution du prix Nobel d’économie à Claudia Goldin pour ses travaux sur les inégalités salariales – les chiffres du dernier rapport annuel sur l’état des lieux du sexisme en France restent toutefois insatisfaisants.

D’après le ministère de l’intérieur, les outrages sexistes – définis comme des comportements à connotation sexuelle ou sexiste imposés à une personne et portant atteinte à sa dignité –  ont en effet continué d’augmenter en 2022, avec 2800 infractions l’année dernière, soit 22% de plus qu’en 2021.

Le sexisme est d’autant plus grave qu’il implique des conséquences négatives sur la vie professionnelle des personnes qui en sont la cible : auto-censure, perte de confiance en soi, baisse de la motivation ou encore de l’ambition, etc. 90% des femmes disent ainsi anticiper les actes et propos sexistes des hommes et adopter des conduites d’évitement pour ne pas les subir.

Par ailleurs, d’après le baromètre #StOpE – premier baromètre biennal sur le sujet du sexisme ordinaire au travail – si 3/4 des femmes disent avoir déjà été exposées à des blagues sexistes au travail, cela concerne également 2/3 des hommes. Combattre le sexisme est donc bel et bien l’affaire de tous et toutes !

Obligation de désigner un référent en matière de lutte contre les VSS


Les obligations des employeurs en matière de lutte contre les Violences Sexistes et Sexuelles (VSS)

Le code du travail prévoit notamment une obligation d’information de tous.tes les salarié.e.s sur la thématique du harcèlement sexuel, la désignation d’un référent en matière de lutte contre les VSS ainsi que l’élaboration d’une procédure en cas d’agissements sexistes au sein de l’entreprise.

Nos solutions conrètes pour lutter contre le sexisme au travail

Chez Goods to Know, nous avons à cœur de combattre le sexisme ordinaire au travail et de sensibiliser à cette thématique, afin de rendre l’environnement de travail plus inclusif et lutter concrètement contre les VSS. Si vous souhaitez être accompagné.e dans la mise en œuvre de votre politique égalité professionnelle, former vos référent.e.s harcèlement sexuel et agissements sexistes ou encore sensibiliser vos collaborateur.rice.s à ces questions, nous avons des actions pour vous !

Ecran d'ordinateur présentant une formation avec des graphiques, des mains tapent au clavier

Des formations sur le sexisme au travail (3h) – à destination de l’ensemble des collaborateur.rice.s – ou sur le harcèlement sexuel au travail (6h) – à destination des managers ou des équipes RH – afin de leur donner des clés pour agir au quotidien.

 



Des conférences sur les stéréotypes, le sexisme ou encore la place de l’humour au travail, afin de prendre conscience de ses stéréotypes et identifier leurs conséquences.

Jawad Bouadjadja, formateur chez Goods to Know en train de pointer du doigt un écran géant présentant la conférence On ne peut plus rien rire
Mockups des écrans du micro-learning Sexiste ou pas ?

Notre micro-learning « Sexiste ou pas ? », pour sensibiliser les collaborateur.rice.s en quelques minutes au sexisme grâce à des mises en situation concrètes et le partage de bonnes pratiques.

Des animations, telles que le maillon fort – notre fresque de l’égalité professionnelle, qui permet de sensibiliser de manière ludique et collaborative à l’égalité femmes / hommes – ou encore le ciné quiz Violences Sexistes et Sexuelles – avec des extraits de films cultes pour changer de regard sur l’égalité femmes/hommes et le sexisme.

Animation Ciné quiz. Au premier plan se tient un groupe de collaborateurs, qui regardent un écran géant avec un extrait de film diffusé, en arrière plan.
2 affiches de la campagne Eiffage de lutte contre les VSS

Des campagnes d’affichage inspirées des témoignages de vos collaborateur.rice.s pour mettre en avant les grandes thématiques de l’égalité professionnelle et communiquer des messages clés, afin de faire réagir face à des situations véhiculant des stéréotypes de genre.

Mettre en place une conférence

Pour en savoir plus sur nos actions, contactez-nous à l’adresse contact@goodstoknow.fr, ou directement auprès de votre chef.fe de projet Goods to Know !

Découvrez aussi...

Travailler avec une maladie invalidante : comment accompagner vos salarié.e.s ?

Le mois de février est ponctué de plusieurs journées mondiales de lutte contre des maladies chroniques invalidantes : la polyarthrite rhumatoïde le 2 février, le cancer le 4 février, l’épilepsie le 12 février, ou encore les maladies rares orphelines le 28 février. L’occasion de rappeler qu’une part de plus en plus grande de la population active […]

8 février 2024

événements : nos 3 temps forts pour préparer votre 8 mars 2024 !

En prévision de la journée internationale des droits des femmes, Goods to Know vous propose 3 temps forts entre décembre et janvier. Venez faire le plein de bonnes idées pour sensibiliser vos collaborateur.rice.s à la lutte contre le sexisme et à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ! Vendredi 15 décembre 2023 La […]

6 décembre 2023