Parents solos : Bonnes pratiques en entreprise pour accompagner leur retour au travail

Image de fond du header
En France, 1 famille sur 4* est une famille monoparentale et parmi elles, environ 80% sont composées de mères célibataires.

Dans cette situation, responsabilités et charge mentale se voient rapidement démultipliées. Ainsi, que peuvent mettre en place les entreprises au retour d’un congé maternité, paternité ou parental, pour permettre aux collaborteur.rice.s concerné.e.s de travailler le plus sereinement possible, sans pour autant stigmatiser leur situation ?



PARENT SOLO : UN STATUT RAREMENT PRIS EN COMPTE PAR LES POLITIQUES DE PARENTALITE DES ENTREPRISES

Au-delà des nombreuses charges domestiques qui leur incombent, les parents solos se retrouvent parfois confrontés à des contraintes professionnelles liées à l’organisation du temps et des lieux de travail. Par conséquent, ils peuvent être davantage exposés au stress, à la fatigue, l’isolement, le burn-out, voire la précarité financière. Par ailleurs, encore aujourd’hui les politiques de parentalité adoptées par les entreprises sont très largement pensées sur le modèle de la famille nucléaire traditionnelle. Le statut spécifique des parents solos est donc rarement pris en compte, invisibilisant de ce fait la situation de plus de deux millions de parents.

Dès lors, si les entreprises se veulent réellement inclusives, il est essentiel qu’elles s’emparent de ce sujet.


QUELLES MESURES METTRE EN PLACE EN ENTREPRISE ?

Dans ce contexte, l’objectif principal est d’empêcher que la monoparentalité devienne un obstacle à l’épanouissement personnel et professionnel, ainsi qu’à l’évolution des carrières. En effet, il est important de ne pas systématiquement associer l’arrivée d’un enfant avec la volonté de mettre sa carrière entre parenthèses, mais d’aider les parents qui le souhaitent à retrouver leur équilibre.

Cet accompagnement est alors possible grâce à des mesures qui visent à faciliter la garde d’enfants, les aménagements horaires, les congés, ou encore le télétravail.

Voici quelques exemples de mesures destinées aux parents solos dont peuvent s’inspirer les entreprises :

  • Garantir un accès prioritaire dans les crèches d’entreprise
  • Rendre plus accessible la garde d’enfants via l’octroi supplémentaire de chèques emploi-service
  • Accorder davantage de congés pour enfant malade ainsi que pour les problèmes liés au Covid-19
  • Garantir des délais de prévenance suffisamment long avant chaque déplacement
  • Autoriser des horaires plus flexibles et des jours de télétravail supplémentaires si les salariés le souhaitent
  • Mettre en place des ateliers d’accompagnement, d’échanges et de partage pour les aider à trouver un nouvel équilibre de vie
  • Echanger régulièrement sur leurs éventuels besoins d’aménagements
  • Avoir confiance en leur capacité à trouver un rythme et des repères qui leur conviennent à leur retour de congé parental

Ainsi, afin de favoriser l’inclusion des parents solos et prévenir toute forme de discrimination, les entreprises ne doivent pas craindre d’adapter les mesures existantes pour répondre aux besoins et aux difficultés inhérents à ce statut. Néanmoins, ces ajustements doivent être équilibrés et adaptés en fonction de chaque situation pour ne pas tomber dans le piège de la stigmatisation.


POUR ALLER PLUS LOIN


Si ce sujet vous intéresse, si vous souhaitez être accompagnés dans la mise en œuvre de votre politique de parentalité ou si vous souhaitez sensibiliser vos collaborateurs à ces questions, nous avons des actions pour vous ! :

Une personne sur son ordi qui assiste à la conférence
Conférence « Parentalité, charge mentale et vie professionnelle : trouvez l’équilibre » : 1h en présentiel ou à distance pour comprendre l’impact de la parentalité sur la carrière des hommes et des femmes, savoir mieux répartir la charge mentale au sein de son foyer et connaitre des solutions inspirantes pour un meilleur équilibre des temps de vie.
Le Guide de la Parentalité en Entreprise : un guide pour informer vos collaborateurs sur les démarches à suivre et l’encadrement juridique, leur donner des conseils type « coaching » et mettre en avant les initiatives prises par votre entreprise.
Ordinateur sur une table, avec un visuel de l'atelier
Atelier « Retour de congé maternité et carrière » : Un atelier de 1h30 pour 10 à 12 femmes qui leur permet de s’interroger sur la suite de leur carrière. C’est en effet au moment du congé maternité que les inégalités entre les hommes et les femmes se creusent. Il s’agit de leur permettre de trouver, accepter et faire respecter leur nouvel équilibre et de comprendre que si elles souhaitent continuer à faire carrière, il est indispensable de le faire savoir !

Contactez-nous pour élaborer ensemble votre projet ! : contact@goodstoknow.fr

*INSEE, Etude “Les familles en 2020”

Découvrez aussi...

Les handicaps psychiques en entreprise, parlons-en !

Vous vous en souvenez certainement : le 9 janvier dernier, Stromae faisait le buzz sur le plateau du JT de TF1 à l’occasion de la sortie de son dernier album. En pleine antenne, le chanteur belge offrait une prestation de sa chanson « L’enfer », qui parle ouvertement de santé mentale et de dépression. Les personnalités publiques […]

21 avril 2022

Résultats de l’étude « Etat des lieux et bonnes pratiques des réseaux de femmes et mixité »

Face au souhait toujours plus grand des réseaux d’entreprise de continuer d’innover et de s’inspirer de leurs pairs, Goods To Know présente aujourd’hui les résultats de son étude faisant un état des lieux sur les fonctionnements et bonnes pratiques des réseaux de femmes ou réseaux mixité intra-entreprise. L’étude a été réalisée auprès des responsables de […]

1 février 2022